Planète

by Mickaël Mazaleyrat

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €8 EUR  or more

     

1.
Jungle five 03:50
2.
Planète 05:23
Pas si claire ma planète, Pas si nette ta silhouette. Pas si nette ma planète, Pas si chouette, t’es pas nette. Quand je vois autour de moi, Tous ces gens qui meurent de froid, Que l’on dépouille de sang-froid, Sans remords et sans débat. Refrain Tu ne vois pas autour de toi, Tous ces enfants qui meurent de faim, Qui n’ont de toi que des poubelles, De ta consommation annuelle. Refrain La télé t’a bouchée, Internet te rend bête, Les applications te rendent con, Le Facebook ça t’encroûte. Refrain Ne désespérant pas, mais pleurant pour eux, Te voyant les bras croisés, j’ deviens hargneux, Avec un grand soupir, je veux te dire, Laisse en un peu, écoute un peu, ça ira mieux. Refrain
3.
Bolerabe 04:32
4.
Wolfsfrau 04:00
In ihrem tiefen Gesang, Heult sie oft und kräftig auf, Sie liebt und lässt sich lieben Sie gräbt die Knochen aus Und stimmt ihre Ohren fein Im tanzenden Mondlicht ein. Wenn sie nicht in den Wald geht, Wird ihr nie etwas passieren, Und ihr leben wird nie beginnen. Sie lebt in der Träne weiter Sie lebt in der Zukunft und geht In die Zeit zurück um uns zu finden
5.
Paradise H 05:06
6.
Vous avez bercé nos rêves de tendresse En chantant, vos caresses apaisaient notre peur du loup. Vous avez donné la vie le bonheur Fragile et docile, la vie s’est pourtant lassée de vous. Où êtes-vous maintenant, loin de nous, hors du temps, Loin de tous ces tourments qui n’agitent que le vent. Où êtes-vous désormais, libres et désarmées Devant l’insouciance de nos souvenirs d’enfance. Quel est ce butin fragile, qui s’endort et se perd à jamais, Dans la nuit de l’exil, étrange vengeance des anges, Qui n’ont su attendre l’heure, de vos cheveux sans couleur, Qui n’ont su attendre l’heure de vos yeux remplis de bonheur. Vous étiez notre courage, la douceur qui soulage, Ô divins otages de nos ciels sans nuages Vous avez aimé si fort et si longtemps D’un amour si puissant que la vie s’est lassée de vous Où êtes-vous maintenant loin de nous loin de tout, Hors du temps, loin de tous les serments s’envolent au vent. Oubliez-vous désormais libres et désarmées Ce vent d’innocence de nos souvenirs d’enfance. Refrain Nous avons marché longtemps, ô si longtemps, Épousant vos corsages, refuges de tant d’images, Vous nous avez appris la vie et le soleil Qui brille dans nos coeurs est celui de tous vos sourires. Vous avez bercé nos rêves de tendresse En chantant, vos caresses apaisaient notre peur du loup. Vous avez donné la vie le bonheur Fragile et docile, la vie s’est pourtant lassée de vous.
7.
Alibi blues 04:07
8.
Smoky water 05:36
De Saint-Louis à New Orleans, au péril de mon exil, Sous la violence du courant, j’emprunte ton lit très prudemment, Au risque constant des tornades, sur ce fleuve dans le brouillard, Je navigue sur ton histoire, où d’autres un jour ont vu l’espoir. Ta veine de 4000 kilomètres, magnifique et destructrice, Sournoise et généreuse, je suis ton mouvement, Sur le fil du temps passé, de ses légendes presque oubliées C’est de toute cette histoire dont je dois maintenant m’emparer. Smoky water, je suis des tiens, Big muddy water, tu es des miens. Toi le bateau à aubes, qui navigue jusqu’à l’aube, De rives en berges, porté par le lever de l’aurore, Le temps s’écoule pourtant et je m’agite, Mes sentiments soudains me submergent, Dans les abîmes et tourbillons où je gamberge. Être ou ne pas être, je suis et je ressens, Tout ton charisme soudain, dans le courant, Ruissellement du souffle de vie, de toi je dépends, Mississippi, tu es le corps de mes sentiments.
9.
Violon zing 06:26
10.
Suivre ton chemin, sigue tu camino, Folge deinem weg, follow your bath Voir les rêves en couleurs, Mira tu sueños en color, Seh deine Träume in Farben, See the dreams in colors Prends ton envol, Take your flight, Nimm deinen flug, Toma tu vuelo Crois en ta liberté, en tu libertad, In deine freiheit, in your freedom
11.
West side 02:57
12.
Amore mio 02:56
Amore mio, Amore mio Ora che non ci sei più, I miei giorni non hanno un senso Mi sembrano freddi Spero, che tu sia, su altri sentieri Il mio grande cuore, nel destino muore Amore mio, Amore mio Sei andata via, lontano da me Lasciandomi solo, in acque torbide Onde di, lacrime, m’invadono ma nulla potrà, Affogare questo fuoco, Che brucia dentro di me Amore mio, Amore mio Spero che languì, il tuo corpo e anima Siano in serenità Nel filo, dei nostri, amori infiniti Rivedo ogni mattina, il tuo bel sorriso
13.

about

Nouvel album studio du bluesman voyageur

Sa planète, celle que nous habitons tous, ça fait des années et des années que Mickael Mazaleyrat y pense. Ce qu’elle devient, ce qu’on en fait, celle qu’on va laisser... Pour la raconter, il a choisi une nouvelle fois la musique, expression spontanée de ses émotions profondes. À travers ces 13 nouveaux titres, balançant entre chansons et instrumentaux, cet auteur, compositeur, interprète, musicien depuis l’âge de 8 ans, veut montrer la richesse d’un voyage intérieur. Toujours accompagné de ses fidèles harmonicas, de ses guimbardes et soutenus par ses machines, il a rejoint un studio toulousain pour graver ses humeurs, ses émotions du moment, pour chanter son blues voyageur et entretenir ce souffle de vie. Il a posé ses idées, les mélodies qu’il avait dans la tête, une partie des arrangements. Il a poussé sa liberté toujours plus loin, n’hésitant pas à rappeler les ambiances de certaines chansons qui passaient à la radio quand il était gamin et qui ont laissé des traces. Se jouant des codes, il a mêlé les sons organiques et électroniques, les boucles rythmiques sur lesquelles il a laissé s’évader ses harmonicas, avec des mélodies tantôt sages comme des images ou plus virevoltantes.

L’album était bien avancé quand une partie de la Terre s’est arrêtée de tourner, illusion d’un monde qui voudrait continuer alors qu’il est fini. Pour Mickael Mazaleyrat, pas question d’arrêter le voyage, même contraint de poser ses flight cases. Il est même parti plus loin. Avec les semaines, celui qui a été cuisinier dans une autre vie a encore affiné ses recettes de chansons humanistes, appelé des amis et des proches pour l’accompagner dans son voyage aussi intense qu’immobile.

Planète est un carnet de voyage dans l’univers de Mickael Mazaleyrat, aussi joyeux que mélancolique, bleu que gris, flamboyant que pudique, riche d’émotions, de rencontres et de partage, à l’image de la vie.

credits

released May 5, 2021

Textes : Mickael Mazaleyrat
sauf
Wolfsfrau : Eva Schipflinger
Où êtes vous : Michel Herblin
Sigue tu camino : Nansa Mazaleyrat

Eva Schipflinger : photos et conception prototype de la maquette Harmoni-ville
Pauline Leboulanger : mise en page
Karine Sirgant : photos
Bruno Vivien (studio Le Bocal à Décibels) : mixage
Philippe Dynamo : textes du livret

Harmonicas utilisés pour l’album : Hohner Golden Melody, Marine Band, Thunderbird, Rocket

Invités :
Philippe Bertrand : Batterie (piste 8)
Jeff Cazorla : Basse (piste 8)
Bruno Vivien : Voix indien d’Amérique (piste 8 )
Thierry Bluy : Flûte Peule, tama, chant diphonique
et beat box (piste 3, 6, 11, et 13)

license

all rights reserved

tags

about

Mickaël Mazaleyrat France

Le spectacle Gargantuesque est à l’image de son créateur et interprète, Mickaël Mazaleyrat, harmoniciste hors normes, au jeu unique et sans limites.

Il est sponsorisé par Hohner depuis 2016.

contact / help

Contact Mickaël Mazaleyrat

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like Mickaël Mazaleyrat, you may also like: